Arbres remarquables

 

Dans des temps plus anciens (XVIIème) ou plus récemment (arbre de la liberté) des arbres ont été plantés sur les places publiques ou sur les »coudercs » des hameaux . Ils étaient des symboles et des lieux de rassemblement lors de manifestations locales.

 

 

arbre

 

Tilleul de l’Estrade

Ce tilleul majestueux planté après la révolution est Arbre de la Liberté. Les habitants du hameau avaient l’habitude de se retrouver sous sa ramure régulièrement élaguée à la base pour cause de battage du blé.

 

 

 

 

 

 

arbre

 

Tilleul de Toiras

Sully, né et élevé à la campagne, surintendant des finances sous Henri IV, avait ordonné qu’on plantât un arbre dans tous les villages de France. Le tilleul de Toiras a survécu à la folie des hommes et aux calamités de la nature. Planté vers 1600, il symbolisait le renouveau de l’agriculture après les ravages des guerres de religion. Sous la révolution, il devint arbre de la liberté.

 

 

 

 

 

 

arbre

 

Carte d’identité

Cet ancêtre méritait bien la reconnaissance des habitants du hameau avec ce panneau apposé à son pied confectionné par eux-mêmes et qui perpétue sa longévité.

Articles similaires